Jour 17: Skhirat Plage -> Rabat -> Sidi Rahal Chatai

C’était le jour de la fête orthodoxe de Noël. Alors, nous sommes partis déjà très tôt (peu après 8 heures, il a juste commencé à faire jour) de notre parking. J’ai garé le camping-car au petit parking de la station-service Total, juste à côté de l’église. Ce jour-là, il n’y avait pas seulement le policier marocain qui veillait sur l’église et/ou ses alentours, mais aussi un homme du service de sécurité de l’ambassade russe qui a fait attention (j’ai par hasard vu quand il s’est présenté à la police marocaine).

Pendant la messe, je suis resté dans le camping-car et ai fait quelques travaux d’ordinateur. Après, une partie de la (très petite) communauté a encore mangé dans un coin du jardin de l’église. C’était très agréable, dans une ambiance printanière.

A 15h20, nous sommes enfin partis vers le sud, en prenant la petite route lelong de la côte. Le paysage n’y est pas trop intéressant, bcp de bâtiments.

A Mohammedia, nous avons fait quelques courses dans Marjane (encore une fois pendant une heure et demie) et nous sommes partis presqu’au crépuscule. L’autoroute autour de Casablanca est (presque) gratuite, alors nous l’avons prise (la première partie, on a dŭ la payer encore). Il y avait, comme toujours, pas mal de circulation, mais pas de gros bouchons.

De nouveau arrivés enfin sur la route côtière, il faisait déjà nuit. Il y a là aussi beaucoup de bâtiments (cités d’appartements à acheter pourque – comme je suppose – surtout les gens de Casablanca puissent y passer le week-end ou les vacances). Difficile de trouver un endroit pour rester la nuit.

Enfin, à un village qui s’appelle Sidi Rahal Chatai, il y avait une avenue qui allait vers la mer. Nous l’avons prise et trouvé un grand parking sur lequel nous avons pu nous installer dans un coin. Le soir, une équipe locale de foot a utilisé une partie de ce parking pour s’entraîner et jouer un match. Mais peu après 23 heures, c’était fini et nous avons passé une nuit tranquille.

Comme il n’y avait pas vraiment quelque chose à photographier, nous n’avons fait aucune photo. Mais pour donner une petite impression visuelle au texte, je publie ci-dessous quelques images du film de ma dashcam.

Entre Rabat et Mohammedia, bcp de panneaux de vente, parce qu’…
…on y construit beaucoup de nouveaux immeubles d’appartements
Sur l’autoroute, au coucher du soleil.
Difficile de trouver ici un parking pour la nuit.
Mais enfin, on l’a trouvé, et il n’a pas été trop mal.

udo

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.